LA LITHOTHÉRAPIE CHRÉTIENNE 199 pages, format L13.5xH21 cm Dr Wighard Strehlow

LA LITHOTHÉRAPIE CHRÉTIENNE
199 pages, format L13.5xH21 cm
Dr Wighard Strehlow
Édition Resiac

Les conseils de Sainte Hildegarde en pratique
Usage et Témoignages

4éme de couverture :
La lithothérapie connaît un regain d'intérêt depuis la deuxième moitié du XXe siècle, avec la reconnaissance plus ou moins officielle des médecines douces orientales (médecines énergétique chinoise, ayurvédique, tibétaine bouddhique...) dont les praticiens ont désormais pignon sur rue dans presque tous les pays riches de la planète.
Mais tout 'bon chrétien' peut se demander, à juste titre, s'il a le 'droit' de se soigner avec des pierres gemmes, tant cette pratique curative est associée, dans les esprits, à l'ésotérisme et à son courant actuel : Le New Age.
La réponse du Saint-Siège est sans équivoque.
Le 27 mai 2012, en proclamant sainte Hildegarde de Bingen docteur de l'Eglise, le pape Benoît XVI a vu et voit en elle 'une moniale bénédictine au coeur de l'Allemagne médiévale, authentique maîtresse en théologie et grande experte des sciences naturelles et de la musique'.
Si la sainte ne s'est pas contentée de commenter la faune et la flore, mais aussi le monde minéral, c'est en raison d'une révélation d'ordre théologique sur Lucifer.
En effet, Dieu avait orné de pierres précieuses son premier ange qui crut, dans son orgueil, qu'il était au moins l'égal du Créateur.
Après l'avoir chassé du Ciel, Dieu a voulu que ces pierres demeurent sur la terre, qu'elles y soient des objets de bénédiction pour l'humanité, et qu'elles soient aussi utiles à la médecine.
En ce cas, pourquoi ne pas profiter de leurs bienfaits ?

LA LITHOTHERAPIE CHRETIENNE-DR STREHLOW

Réf. L0014 En stock

Prix : 22,00 €




LA LITHOTHÉRAPIE CHRÉTIENNE
199 pages, format L13.5xH21 cm
Dr Wighard Strehlow
Édition Resiac

Les conseils de Sainte Hildegarde en pratique
Usage et Témoignages

4éme de couverture :
La lithothérapie connaît un regain d'intérêt depuis la deuxième moitié du XXe siècle, avec la reconnaissance plus ou moins officielle des médecines douces orientales (médecines énergétique chinoise, ayurvédique, tibétaine bouddhique...) dont les praticiens ont désormais pignon sur rue dans presque tous les pays riches de la planète.
Mais tout 'bon chrétien' peut se demander, à juste titre, s'il a le 'droit' de se soigner avec des pierres gemmes, tant cette pratique curative est associée, dans les esprits, à l'ésotérisme et à son courant actuel : Le New Age.
La réponse du Saint-Siège est sans équivoque.
Le 27 mai 2012, en proclamant sainte Hildegarde de Bingen docteur de l'Eglise, le pape Benoît XVI a vu et voit en elle 'une moniale bénédictine au coeur de l'Allemagne médiévale, authentique maîtresse en théologie et grande experte des sciences naturelles et de la musique'.
Si la sainte ne s'est pas contentée de commenter la faune et la flore, mais aussi le monde minéral, c'est en raison d'une révélation d'ordre théologique sur Lucifer.
En effet, Dieu avait orné de pierres précieuses son premier ange qui crut, dans son orgueil, qu'il était au moins l'égal du Créateur.
Après l'avoir chassé du Ciel, Dieu a voulu que ces pierres demeurent sur la terre, qu'elles y soient des objets de bénédiction pour l'humanité, et qu'elles soient aussi utiles à la médecine.
En ce cas, pourquoi ne pas profiter de leurs bienfaits ?

Nos idées recettes !

Les pierres fines de Ste Hildegarde

Dans son livre « Physica I », Ste Hildegarde consacre vingt-six chapitres aux pierres précieuses, elle nous dit qu’elles détiennent de nombreuses vertus et pouvoirs que Dieu a laissés en elles afin d’aider l’homme dans ses différents maux et pour le guérir.
Elles n’ont aucun effet magique .

A ce sujet nous vous conseillons les livres:

-"La lithothérapie Chrétienne" du Dct Wighard Strehlow
-"Les pierres qui guérissent selon Ste Hildegarde" de Bingen " de Michael Gienger VOIR LA RECETTE