A LA TABLE DE SAINTE HILDEGARDE 356 pages, format : L13.5 x H21.5 cm Dr Wighard Strehlow

A LA TABLE DE SAINTE HILDEGARDE
356 pages, format : L13.5 x H21.5 cm
Dr Wighard Strehlow

L'alimentation avec Sainte Hildegarde
Ce livre expose avec une grande clarté l'ensemble des connaissances diététiques d'une mystique, humble moniale du XIIème siècle, dont le message est, plus que jamais, d'actualité.

4ème de couverture :
L'oeuvre de Sainte Hildegarde n'a cessé d'intéresser de nombreux chercheurs, et depuis sa redécouverte, après 800 ans d'un long sommeil dû à la négligence de théologiens, peu soucieux de ce trésor de connaissances confié à l'Église, comme le souligne le philosophe et scientifique Max Thürkauf (1925-1993), sa juste renommée ne cesse de croître.
Depuis les premières études consacrées à la botanique hildegardienne, des corrections ont été apportées à l'identification de certains végétaux.
Par ailleurs, les informations données par Sainte Hildegarde ont permis de tirer des conclusions sur l'utilisation de certaines plantes non mentionnées dans ses écrits. Ces découvertes sont évoquées dans le présent ouvrage. La différence essentielle entre la diététique contemporaine, qui s'appuie sur des chiffres, et l'enseignement de la Sainte réside dans le 'caractère subtil' des aliments, qu'elle décrit avec une grande précision. Cette révélation, d'origine divine, lui a été donnée par des visions célestes, dont l'Église a confirmé l'authenticité.
La thérapeutique hildegardienne englobe l'homme dans son ensemble, car elle ne se contente pas de soigner les symptômes, mais se préoccupe de l'équilibre de l'homme en sa triple nature corps-âme-esprit.

A LA TABLE DE STE HILDEGARDE-DR STREHLOW

Réf. L0052 En stock

Prix : 28,50 €




A LA TABLE DE SAINTE HILDEGARDE
356 pages, format : L13.5 x H21.5 cm
Dr Wighard Strehlow

L'alimentation avec Sainte Hildegarde
Ce livre expose avec une grande clarté l'ensemble des connaissances diététiques d'une mystique, humble moniale du XIIème siècle, dont le message est, plus que jamais, d'actualité.

4ème de couverture :
L'oeuvre de Sainte Hildegarde n'a cessé d'intéresser de nombreux chercheurs, et depuis sa redécouverte, après 800 ans d'un long sommeil dû à la négligence de théologiens, peu soucieux de ce trésor de connaissances confié à l'Église, comme le souligne le philosophe et scientifique Max Thürkauf (1925-1993), sa juste renommée ne cesse de croître.
Depuis les premières études consacrées à la botanique hildegardienne, des corrections ont été apportées à l'identification de certains végétaux.
Par ailleurs, les informations données par Sainte Hildegarde ont permis de tirer des conclusions sur l'utilisation de certaines plantes non mentionnées dans ses écrits. Ces découvertes sont évoquées dans le présent ouvrage. La différence essentielle entre la diététique contemporaine, qui s'appuie sur des chiffres, et l'enseignement de la Sainte réside dans le 'caractère subtil' des aliments, qu'elle décrit avec une grande précision. Cette révélation, d'origine divine, lui a été donnée par des visions célestes, dont l'Église a confirmé l'authenticité.
La thérapeutique hildegardienne englobe l'homme dans son ensemble, car elle ne se contente pas de soigner les symptômes, mais se préoccupe de l'équilibre de l'homme en sa triple nature corps-âme-esprit.